67 % des Américains puisent dans leur épargne pour faire face à l’inflation

Un nouveau sondage révèle que 67 % des Américains puisent dans leur épargne pour faire face à l’inflation, a rapporté Forbes en début de semaine.

Le sondage Forbes Advisor, réalisé en ligne auprès de 2.000 adultes américains entre le 25 et le 27 mai par la société d’études de marché OnePoll, montre que 8 % des personnes interrogées ont complètement asséché leurs économies, tandis que 23 % ont dépensé une partie importante de l’argent qu’elles avaient épargné.

Environ 36 % des personnes interrogées disent avoir dépensé une petite partie de leur épargne, selon Forbes.

L’inflation nuit aux travailleurs, les salaires ne parvenant pas à suivre le rythme. De mai 2021 à mai 2022, les salaires réels corrigés de l’inflation ont chuté de 3 %, creusant ainsi l’écart entre les revenus et les coûts des biens et services, indique la même source.

Si l’on ajoute à cela l’augmentation de la dette des consommateurs – 266 milliards de dollars américains de plus, rien qu’entre le quatrième trimestre de 2021 et le premier trimestre de 2022 – il n’est sans doute pas surprenant que l’épargne diminue, note le rapport.

Les personnes de tous âges disent avoir puisé dans leurs économies en raison de l’inflation, mais les répondants plus âgés sont plus susceptibles d’avoir laissé leurs fonds intacts, même dans un contexte de hausse des prix, alors que deux tiers des personnes âgées de 77 ans ou plus affirment ne pas avoir touché à leurs économies, ce qui est le chiffre le plus élevé de tous les groupes, d’après le sondage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *