Le chauffeur de bus agressé à Bayonne est décédé, annonce sa famille

ENQUETE Philippe Monguillot, 59 ans, été victime d’une violente agression alors qu’il voulait contrôler le ticket d’une personne et exigeait le port du masque pour trois autres

Le chauffeur de bus agressé dimanche, et qui était en état de mort cérébrale depuis, est décédé ce vendredi, a annoncé sa fille Marie à une correspondante de l’AFP. « Nous avons décidé de le laisser partir. Les médecins étaient pour et nous aussi », a-t-elle dit, tandis que sa mère Véronique a écrit sur les réseaux sociaux : « Mon époux s’est éteint à 17H30, RIP mon amour ».

Selon le parquet de Bayonne, Philippe Monguillot, 59 ans a été victime d’une agression « d’une extrême violence » alors qu’il voulait contrôler le ticket d’une personne et exigeait le port du masque pour trois autres. lire la suite

—————–

Marine Le Pen

‪Partagez pour soutenir la famille de Philippe et exprimer votre colère face à ces RACAILLES !

Le chauffeur du bus massacré à Bayonne par des racailles est mort des suites de ses blessures. ‬

‪Je partage la douleur immense et la grande colère de ses proches. ‬

‪L’heure est au sursaut et à la révolte face à cette sauvagerie, pas au renoncement et à l’habitude.‬

‪Partagez pour soutenir la famille de Philippe et exprimer votre colère face à ces RACAILLES !Le chauffeur du bus…

Gepostet von Marine Le Pen am Freitag, 10. Juli 2020

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *