Marine Le Pen dénonce une privatisation de la sécurité au détriment de l’Etat

Marine Le Pen dénonce la privatisation de missions de sécurité (14/02/2018)

A l'Assemblée nationale, Marine Le Pen dénonce une privatisation de la sécurité au détriment de l'Etat, et le laxisme des conditions de recrutement de ces agents de sécurité. Réponse de la Ministre Jacqueline Gourault : des aveux inquiétants ! Aveu n°1 : elle admet que contrairement aux annonces, il n'y aura pas 10 000 policiers supplémentaires sur le terrain. Aveu n°2, le plus consternant : elle évoque la création de polices privées ! Jusqu'où vont-ils aller ?

Posted by Marine Le Pen on Mittwoch, 14. Februar 2018

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *